À la suite de la réunion qui s’est tenue en Janvier 2019, à New Delhi en Inde, le GFAN Asia Pacific a décidé de travailler en synergie avec les collègues d’Afrique, d’Europe centrale et orientale d’Asie, et d’Amérique latine et Caraïbes. De cette réunion, a été lancée le 14 Février 2019, la campagne mondiale de plaidoyer spéciale Saint-Valentin « Love More Give More » qui a mobilisée dans plus de 45 pays, des communautés et des partenaires de la société civile pour envoyer des “lettres d’amour” aux ambassades, aux Hauts-commissariats des pays donateurs du Fonds mondial et aux leaders nationaux. Dans certains pays, les actions ont été menées avec des réunions en face à face avec des représentants dans les ambassades des pays donateurs, et les actions de la livraison de la lettre aux ambassades dans les capitales des pays d’exécution.  Dans la plupart des pays africains, la campagne s’est accompagnée de messages/lettres à certains dirigeants nationaux (parlementaires, ministres, présidents…) pour demander une augmentation de la DFH à 5% du PIB. Cette campagne avait pour but d’une part, témoigner satisfaction aux pays donateurs pour leur aide et soutien continus à la lutte contre le VIH, la tuberculose et le paludisme depuis la création du Fonds mondial en 2002 et d’autre part, pour qu’ils réitèrent leur engagement immédiatement après la publication du dossier d’investissement du Fonds Mondial. Une aide au soutien a été demandée aux gouvernements #StepUpTheFight afin de recueillir au moins 14 milliards de dollars pour financer le Fonds Mondial.

CS4ME a particulièrement soutenu la coordination en Afrique Francophone : Cameroun, RCA, Togo, Bénin, Côte d’Ivoire, Congo, RDC, Gabon, Tchad, Sénégal, Burkina Faso, Mauritanie, Burundi.

Bravo à toutes les organisations de la société civile qui, grâce à leur leadership et leur forte implication sont à l’origine du succès de cette campagne !

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de GFAN Asia Pacific.